Partager ce Post

À la Une / Afrique Actualités / News / Non classé / Sport & Culture

Talon co-préside une conférence internationale à l’Unesco sur la Circulation des biens culturels et patrimoine en partage

Talon co-préside une conférence internationale à l’Unesco sur la Circulation des biens culturels et patrimoine en partage

Ce 1er juin 2018, à l’invitation de la Directrice générale de l’Unesco, le chef de l’Etat béninois Patrice Talon a co-présidé à Paris une conférence internationale sur la circulation des biens culturels et patrimoine en partage.
Le Président béninois Patrice Talon, très en pointe sur la question des biens culturels, a co-présidé la Conférence internationale sur le thème « Circulation des biens culturels et patrimoine en partage : quelles nouvelles perspectives ? » qui s’est tenue ce 1er  juin 2018 au siège de l’Unesco à Paris.
Plus d’une vingtaine de personnalités de haut niveau ont débattu autour d’Audrey Azoulay, la Directrice générale de l’Unesco, des possibilités de restitution des biens culturels réclamés.

Big royal statues of the Kingdom of Dahomey dating back to 1890-1892 are pictured on June 18, 2018 at the Quai Branly Museum-Jacques Chirac in Paris. Benin is demanding restitution of its national treasures that had been taken from the former French colony Dahomey (current Benin) to France and currently are on display at Quai Branly, a museum featuring the indigenous art and cultures of Africa. / AFP PHOTO / GERARD JULIEN

Des œuvres d’arts d’origine béninoise exposé en France. / AFP PHOTO / GERARD JULIEN

Il faut rappeler que le Bénin est le premier pays à avoir officiellement demandé à la France une restitution de son patrimoine. Ce patrimoine représente, selon le Président béninois, « un facteur de développement, un moyen de lutte contre la pauvreté » et aussi, et surtout « ces œuvres ont une âme, ces œuvres n’attendent qu’à retourner dans leur milieu naturel en vue de leur renaissance ».
Le 27 juillet 2016, le Bénin avait pris la décision de restaurer son patrimoine culturel déporté en France lors de colonisation. « Il s’agit pour le gouvernement d’engager les processus pouvant aboutir au retour des trésors royaux du Bénin », avait précisé le communiqué du Conseil des ministres.
Le président français Emmanuel Macron avait annoncé en novembre 2017 sa volonté de mettre en œuvre sur une période de cinq ans les restitutions temporaires et définitives de biens culturels à l’Afrique.

Lire le Discours de Patrice Talon prononcé ce 1er juin 2018 à Paris au siège de l’Unesco

Par Y. K.

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…