Partager ce Post

Politique

TALON : UN PRÉSIDENT MAL-AIMÉ DES BÉNINOIS

TALON : UN PRÉSIDENT MAL-AIMÉ DES BÉNINOIS

Si le président TALON pulvérise tous les records d’impopularité, c’est avant tout parce que les béninois ne peuvent rien projeter de positif sur sa personne. TALON ne parvient pas à convaincre et à se faire aimer des béninois.

C’est un record dont il se passerait bien.TALON est le président le moins aimé de la vie République. La chute vertigineuse du chef de l’État a commencé après le paiement de ses sociétés,les marchés gré à gré et l’acharnement contre ses opposants alors qu’il venait d’être élu – semble ne jamais pouvoir s’arrêter. Dans l’opinion, seuls 15% des béninois rupturiens se disent satisfaits de l’action du président.

Il faut dire qu’une partie de la désormais légendaire impopularité de TALON lui est directement imputable. Le contexte économique fortement dégradé, la cherté de la vie,la promotion de certains prédateurs de l’économie,la chasse aux opérateurs économiques locaux et étrangers,un système de corruption ordinaire qui empêche l’accès aux services de base, et de gouvernance clientéliste antidatée entre les mains d’une élite qui croit que le peuple doit s’en remettre au jugement d’une couche sociale privilégiée., une forme d’oligarchie qui empêche la redistribution des richesses du pays etc….
Le désamour entre TALON et les béninois témoigne d’une véritable rupture.

Le problème ne semble pas venir des réformes politiques engagées, qui figuraient dans son programme, le matraquage fiscal ,les licenciements,les déguerpissements lui ont valu l’hostilité d’une partie des béninois

Le malaise est aussi ailleurs. S’il subit le courroux du peuple, c’est parce que le président peine à incarner la fonction, reconnaissent les connaisseurs. Un double rejet lié à « un comportement politique et personnel », explique un de ses proches, il a négligé la communication, déléguant au minimum cet aspect pourtant essentiel du présidentialisme. Ce qui pourrait expliquer, par exemple, sa stratégie contre-productive de banaliser la fonction. « Les béninois attendaient qu’il offre de la verticalité. Il a offert de l’horizontalité »,. Que se passe-t-il dans la tête de TALON accusé d’assommer les béninois d’impôts.
Le sentiment largement répandu, au sein de la population, que le gaspillage des ressources publiques se poursuit, est malheureusement justifié. Le constat est tel que la dérive des finances publiques provoque la déconsidération des populations, jette le discrédit sur les institutions de l’État et entraîne la perte de la légitimité de l’action publique.

Paradoxalement, en essayant de vivre isolé, il s’est déconnecté du peuple. Et son manque d’autorité a contribué à désacraliser sa fonction. La multiplication des couacs au sein du gouvernement avec, en point d’orgue, les marchés gré à gré , et le dernier payement de 20 milliards à OFMAS dans un contrat »BOT » a achevé ce qui lui restait de crédibilité présidentielle.

Outre son rapport au peuple et à son entourage politique, sa vie privée, et notamment son manque d’humilité, est presque unanimement condamné par les béninois.

Au palais de la marina on essaie, comme on peut, de faire passer la pilule. Le rejet TALON ne serait pas un rejet de sa personne. La preuve, « il n’est pas agressé lorsqu’il est en déplacement ».  » Le sort du chef de l’État ne m’intéresse pas plus que ça, puisqu’ils se sont abstenus. Ils n’ont pas dit : je ne veux plus voir sa gueule. » Mais c’est précisément cette incapacité à susciter de la passion qui constitue son principal handicap. « Il est adapté aux affaires et à la magouille,et inadapté aux béninois Les béninois sont rustiques, paysans, ils ont besoin de posture, et d’un développeur explique un proche qui le connaît depuis longtemps.

C’est ce « manque d’aspérité », selon ses proches, cette incapacité de constituer « une surface projective » pour les béninois, qui posent justement problème.  » KEREKOU était le président des béninois du sud au nord, SOGLO était le président de la modernité,YAYI le président des autoroutes et échangeurs .. Les béninois ne peuvent rien projeter de positif sur TALON. Or, ils aimeraient avoir un président développeur « , .Mais pour le moment, il n’est que « le mol oreiller du doute ».

Source :https://www.facebook.com/groups/773947586057518/permalink/1446727045446232/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…