Partager ce Post

À la Une

Université de Parakou: le recteur nie l’existence de l’arrêté fixant les frais d’inscription

Université de Parakou: le recteur nie l’existence de l’arrêté fixant les frais d’inscription

Un arrêté en date du 4 Octobre 2018 portant la signature du professeur Prosper Gandaho, recteur de l’université de Parakou fait polémique. Cet arrêté rectoral en contradiction avec les nouvelles mesures rendues publiques par la ministre Marie-Odile Atanasso serait un faux document.

Le recteur de l’université de Parakou, le professeur Prosper Gandaho ne reconnait pas l’existence de l’arrêté rectoral portant sa signature et ayant circulé sur les réseaux sociaux. C’est du mins ce qu’il a confié ce Mardi 9 Octobre 2018 aux confrères de « Frisson Radio ».

Interrogé sur les raisons qui justifient la contradiction entre l’arrêté rectoral en date à Parakou du 4 Octobre dernier et les mesures rendues publiques par le gouvernement à travers le message de rentrée universitaire de la ministre Atanasso, le recteur Gandaho affirme que le document qui a circulé sur les réseaux sociaux est un faux document.

« Ce n’est pas réel, c’est des échanges qu’on était entrain de faire entre nous recteurs et ministère, on a pas fini; si vous voyez même l’arrêté, vous allez voir qu’il y a des trous dedans encore et on était pas encore entendu autour des tarifs quand quelqu’un, je ne sais pas qui a balancé sur les réseaux sociaux » a affirmé le professeur Prosper Gandaho.

Selon lui, le document qui a circulé sur les réseaux sociaux est une fuite; donc un document auquel il ne faut pas accorder foi.

« …Cet arrêté, ce n’est pas vrai, il n’existe pas donc les tarifs ne sont pas  du tout ça. c’est des discussions, c’est des projets, c’est des échanges qu’on était en train de faire. Même le numéro n’est ps réel » indique t-il.

Pour rappel, dans ledit arrêté rectoral portant le  N°2018-3734-R-UP-VR-AA-VR-RU-VR-CIPPIP-SG-AC-SA  en date du 4 Octobre 2018 fixant les droits d’inscription et frais de formation à l’université de Parakou et signé du professeur Prosper Gandaho, différents frais sont communiqués pour être mis en vigueur à compter de l’année académique 2018-2019.

Dans l’article 2 dudit arrêté, il est précisé qu’une note de service rectorale précisera les modalités d’admission aux formations diplômantes et qualifiantes organisées sous forme de formation continue ou de cours de perfectionnement dans les établissements de formation de l’UP. L’article 3 quant à lui donnait des instructions au Vice-Recteur chargé des affaires académiques, à la  Secrétaire Générale, à l’Agent Comptable, aux Chefs d’établissements de l’UP  aux fins que chacun en ce qui le concerne, veille à l’application du présent Arrêté rectoral.

Mais quelques jours plus tard, Madame la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique met en cause tous les tarifs contenus dans l’arrêté à travers un message adressé au monde universitaire dans le cadre de la rentrée qui s’annonçait.

Source:https://beninwebtv.com/2018/10/universite-de-parakou-le-recteur-nie-lexistence-de-larrete-fixant-les-frais-dinscription/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…