Partager ce Post

Politique / Société & Santé

VERS LA RÉALISATION DE LA CITE INTERNATIONALE DE L’INNOVATION ET DU SAVOIR: LE BÉNIN BIENTÔT UNE PLATEFORME DES SERVICES DU NUMÉRIQUE EN AFRIQUE

VERS LA RÉALISATION DE LA CITE INTERNATIONALE DE L’INNOVATION ET DU SAVOIR: LE BÉNIN BIENTÔT UNE PLATEFORME DES SERVICES DU NUMÉRIQUE EN AFRIQUE

Rien n’émousse l’ardeur et la détermination du Président Patrice TALON pour la réalisation du  » Bénin Révélé ».*

Si les réformes majeures en cours dans le domaine du numérique en sont des signes patants, la réalisation de la Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir ne pourra que le rapprocher davantage de son rêve d’être porté en triomphe à la fin de son mandat par le peuple béninois.

En sa séance du 25 Octobre 2017, le conseil des ministres a affecté environ 26 milliards de francs CFA pour renforcer les fonds destinés à la réalisation de ce projet phare du gouvernement et à la construction du marché frontalier.

Voilà qui confirme, si besoin en est encore, la vision du gouvernement du Nouveau Départ de doter rapidement le Bénin de cette ville intelligente véritable haut lieu du savoir et du, savoir-faire. Notre pays est en route pour être un important carrefour et une référence en terme de formation, d’enseignement et d’entrepreneuriat sur la base des besoins de compétence des marchés africains.

Cet appui de la République Populaire de Chine sous forme d’aide budgétaire directe obtenu lors de la visite au Bénin en juin dernier, du Vice-Ministre chinois des Affaires Étrangères, Son Excellence Monsieur ZHANG Yesui témoigne de l’engouement que le PAG suscite dans le rang des Partenaires au développement.

Mieux, l’officialisation par le gouvernement du Nouveau Départ de l’usage qui en sera fait par l’État béninois est une preuve supplémentaire du souci de transparence qui a toujours sous tendu la gouvernance du Président TALON, n’en déplaise aux détracteurs et autres artisans du « ôte-toi, que je m’y mette ».

Un autre pas significatif vient donc d’être fait pour la concrétisation d’ici à l’horizon 2021 du Bénin numérique, lequel pourra procurer à la jeunesse béninoise environ 90.000 emplois.

A l’instar de la Suède, du Luxembourg, de Singapour et du Japon, notre pays pourra bientôt se révéler au monde non plus seulement comme la vitrine de la démocratie en Afrique, comme la destination touristique vedette qu’il est en train de devenir ou encore comme le paradis institutionnel dont rêve tout investisseur, mais aussi et surtout comme le carrefour du numérique en Afrique.

Graduellement, mais surtout avec méthode et assurance, la réalisation du PAG est en train de s’étendre à tous les domaines de la vie de notre commune nation.

Connaissant le flair et la rigueur du Président Patrice TALON quant au choix de ses collaborateurs, l’on est en droit d’attendre de Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU, la toute nouvelle ministre de l’économie numérique, que sa jeunesse, son dynamisme et la vaste étendue de sa compétence puissent booster davantage la révolution numérique en cours au Bénin depuis peu.

En tout cas, Rafiatou MONROU n’aura pas manqué de marquer son temps.

C’est du moins, ce que je crois.

Source :https://web.facebook.com/nonvignon.manasse/posts/10213123635538281

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…